Que faire à La Paz, en Bolivie ?

La Paz, la capitale bolivienne, est à la fois une ville chaotique en haute altitude et un foyer de nouvelles activités touristiques fascinantes, qui reflètent toutes le visage de la Bolivie moderne. La beauté et l’énergie de La Paz sont évidentes lorsque votre avion descend à l’aéroport international d’El Alto. Vous découvrirez une étendue urbaine coincée entre les sommets enneigés de la cordillère des Andes. Alors que de nombreux voyageurs considèrent cette ville comme un simple point de transit, il y a beaucoup de choses à voir et à faire à La Paz. Envisagez d’ajouter plusieurs jours à votre itinéraire en Bolivie pour passer du temps dans cet endroit exceptionnel !

Jouer une partie sur le plus haut terrain de golf du monde

La Bolivie abrite le La Paz Golf Club qui, à 3 342 m d’altitude, reste encore aujourd’hui le plus haut terrain de golf du monde ! Si vous êtes un golfeur passionné, vous ne voudrez pas manquer l’occasion de jouer 18 trous sur ce parcours unique en son genre. Les tarifs en semaine pour les touristes sont de 55€ tandis que les tarifs pendant le week-end et les vacances vont jusqu’à 75 €. Vous aurez besoin de réserver à l’avance.

Le Mirador Tupac Katari

Dirigez-vous vers le Mirador Tupac Katari pour admirer quelques-unes des plus belles vues de toute la ville. Prenez un taxi jusqu’à ce point de vue qui était (et reste encore) un site Inca sacré où Tupac Katari, l’un des premiers militants de l’indépendance, a été capturé par les colons. Près du mirador, vous trouverez une ligne de maisons qui appartiennent à des guérisseurs. Vous trouverez ces derniers en train de donner des conseils et des soins.

Le Musée National de l’Art

L’ancien Palais de Los Condes abrite aujourd’hui le Musée National de l’Art, et le bâtiment en lui-même est une œuvre d’art. Construit en 1775, l’extérieur en granit rose de Viacha a été récemment restauré et est une œuvre étonnante de style baroque. Chaque étage de ce musée représente une époque différente de l’histoire, tandis que le rez-de-chaussée accueille des expositions temporaires. L’accent est mis sur les thèmes religieux dans l’ensemble des collections du musée et une grande partie est consacrée aux œuvres préhispaniques.

Le Marché du 16 de Juillet

Pour une expérience authentique du marché bolivien, vous devez vous rendre au Marché du 16 Juillet qui s’étend sur plusieurs pâtés de maisons le long de la route principale et à travers la Place du même nom. Le paradis des accros du shopping vend absolument tout, de la nourriture et de l’électronique aux véhicules et aux animaux, le tout à des prix raisonnables ! Le marché est toujours très animé, alors préparez-vous à un peu de pression et soyez attentifs car des pickpockets peuvent venir gâcher l’expérience. Essayez une spécialité locale : la salteña ! Cette pâtisserie typiquement bolivienne est cuite au four au lieu d’être frite et a une garniture semblable à un ragoût. Les salteñas sont un incontournable pour tous ceux qui veulent goûter à la cuisine locale, et le meilleur endroit pour les déguster est Paceña la Salteña.

A lire aussi